Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'îlot d'Ennael

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Llya
¤ Hôte d'une âme angélique

¤ Hôte d'une âme angélique
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Terre, Copenhague
Armes : Asaliah
Pouvoir : Création de fils de lumière
Statut :
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Race: Humain / Ange
Grade: Archange
Autre: Cohabite avec l'âme d'Ashriel

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Mer 16 Jan - 19:52

Bon, au moins, Gabriel acceptait et Llya cesserait de lui casser les oreilles. En fait, si le Messager divin n'avait pas voulu, il y serait quand même allé et aurait par la suite voyagé seul jusqu'au Sanctuaire. Mais ce n'était pas le cas, donc tant mieux. Cela faisait toujours un peu de compagnie, même si Ashriel était légèrement intimidé par les hauts gradés. Lui, il venait d'être promu Archange quelques jours avant qu'il ne doive transférer son âme et se considérait encore un peu comme un simple Ange. Et puis, si Gabriel ne faisait pas route avec lui jusqu'au siège du Tout Puissant, il aurait toujours un Humain avec qui parler...

Cependant, Ashriel se rendit bien compte combien cette simple question avait perturbé le Messager divin, et il se demandait si il avait bien fait de lui demander. Il aurait pu montrer l'arbre des Séphiroth à Llya, se serait revenu au même... Mais c'était trop tard, Gabriel l'ayant questionné par deux fois sur le fait qu'ils aillant à l'îlot d'Ennael. Dans un coin de son esprit, l'Archange se demandait ce qui perturbait ainsi le Messager divin, mais il se dit vite que c'était simplement à cause de l'étrangeté de sa requête... D'ailleurs, comment expliquer au Messager la raison qui l'avait poussé à vouloir y aller ?

- Curiosité... humaine.

Gabriel comprendrait certainement que l'âme de Llya s'était réveillée et commençait à poser quelques questions à Ashriel. Ce dernier en avait un peu honte puisque le Messager divin mépriserait peut-être son semblable qui n'avait été capable d'endormir son hôte humain seulement pendant une courte durée. Mais il ne pouvait pas non plus lui mentir, le mensonge étant l'un des plus grands péchés qui sont cités dans les textes sacrés. Le mensonge était contraire aux préceptes angéliques, et le savoir d'Ashriel reposait essentiellement sur ces préceptes.

- Allons-y, vous avez raison.

Ashriel s'élaça et prit son envol, ne faisant apparaître ses ailes que pendant une courte durée pour éviter de dépenser trop de son énergie. En posant les pieds sur l'îlot d'Ennael, Ashriel put mieux distinguer les traits des deux inconnus. La fille ressemblait étrangement à Gabriel... ce dernier s'était-il métamorphosé pendant qu'il tournait le dos ? L'Archange chassa ces stupides pensées de son esprit et reporta son attention sur l'arbre qui portait deux oeufs.

*C'est ici que naissent les jumeaux...*
*Mais attends... vous naissez dans... des oeufs ?*

L'Archange soupira, légèrement exaspéré.

*Pourquoi poses-tu des questions aussi idiotes ? C'est évident ! Bien sûr que nous naissons dans des oeufs, comme tout le monde...*
Revenir en haut Aller en bas
Melkor
¤ Mercenaire

¤ Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 56
Statut :
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Mercenaire
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Jeu 17 Jan - 20:22

[HRP: Manque d'inspiration total....]

Melkor ne put que sourire à la remarque de Dayan, tout dépendait du monde où l'on vit, sur Terre ce sont plutôt les lézards qui pondent des oeufs... Mais il évita de faire le rapprochement. Il se rapprocha et posa a son tour une main sur l'oeul, le sentant battre, comme un enfant gigotant dans le ventre de sa mère.
Mais il n'eu pas vraiment le temps d'y penser qu'il put voir deux personnes arriver sur l'ilot, deux anges visiblement. Trop tard pour se cacher, il préférait donc continuer à agir comme il le faisait, mais se releva en écartant sa main de l'oeuf, puis, demanda à Dayan avant que:

-On fait quoi pour les deux qui viennent?
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Jeu 17 Jan - 22:27

L'ange ferma les yeux et se laissa bercer par les battements réguliers des deux petits coeurs qui battaient à l'unisson dans leur couveuse dorée. On ne savait rien sur ce qui se passait durant les quelques années que durait le développement de l'embryon jusqu'à l'éclosion. Du moins, aucun ange ne pouvait certifier se rappeler de la période qu'il avait passée dans l'oeuf. Si leur mémoire de chérubin était aussi performante que celle d'ange accomplie, aucuns souvenirs avant l'émersion de l'oeuf ne leur restaient. Juste des sensations. Et encore... Bien plus pour les jumeaux que pour les autres...

La voix de Melkor la ramena brutalement à la réalité. Submergée par l'émotion que lui procurait les lieux, elle n'avait pas senti ni l'humain s'approcher, ni deux autres présences angéliques. Dont une lui était vaguement familière. La main toujours posée sur la surface lisse de l'oeuf, elle regarda intriguée les deux nouveaux venus venir à leur rencontre. La plsupart de ses semblables pensaient que l'îlot d'Ennael était maudit. Car c'était peut être le seul endroit où il faisait sombre, et l'arbre des jumeaux n'était pas de ceux que l'on vénérait. Etre jumeaux n'était pas bien vu. Un ange se devait d'être unique, en tout et pour tout. Un ange n'avait pas de frère, ou de soeur. Un ange devait être seul, parce qu'il était fait à l'image de Dieu.

Elle fit quelques pas dans la direction des deux anges se rapprochant et plissa les yeux pour mieux observer leur morphologie. Un sentiment d'appréhension montait peu à peu en elle, comme la distance les séparant s'amenuisait. Non. Ca ne pouvait pas être lui. Et pourtant... Elle même avait beaucoup changé depuis qu'il était parti, mais c'était fou comme l'être se présentant devant elle lui ressemblait quand même. Elle avait entendu dire que deux jumeaux séparés avaient plus de chances d'évoluer dans le même sens, aussi bien physiquement que mentalement, que s'ils étaient ensemble.

Finissant par se décider, elle parcouru les derniers mètres les séparant et s'arrêta net devant cet ange qui lui ressemblait tant. Et si c'était une illusion? Melkor les avait bien vus, mais c'était un humain, propice à se laisser avoir, malgré son pouvoir particulier. Après tout, elle était une habituée des lieux et cela faisait bien longtemps qu'elle n'y avait vu d'autres âmes à par la sienne. Alors deux anges, c'était fort improbable. Elle serra les points. On se jouait assez des sentiments des jumeaux angéliques, jusqu'à les blesser ou les humilier, et ça n'aurait pas été la première fois qu'elle aurait été face à ce genre de situation. Elle qui était l'erreur, puisque son frère était le Messager de Dieu.

Finalement, elle leva ses yeux gris pour les planter dans ceux, identiques, de l'ange à sa hauteur. Plus rapidement qu'elle l'aurait pensé, elle le gifla de toutes ses forces.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Llya
¤ Hôte d'une âme angélique

¤ Hôte d'une âme angélique
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Terre, Copenhague
Armes : Asaliah
Pouvoir : Création de fils de lumière
Statut :
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Race: Humain / Ange
Grade: Archange
Autre: Cohabite avec l'âme d'Ashriel

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Sam 19 Jan - 0:16

Pendant que la jeune Ange approchait, Ashriel en profita pour examiner ses traits de son physique de plus près. Il jeta un bref regard à Gabriel pour comparer. Il n'y avait pas de doutes : Gabriel et cette fille se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Mais en même, temps, c'était impossible. L'Archange n'avait jamais entendu parler d'un soeur ou de n'importe quel membre de famille du Messager divin.

*Pourquoi ils en parleraient ? C'est le Messager divin l'important, non ?*

L'artisan réfléchit. Llya avait raison, pourquoi les hauts dignitaires de Celestia auraient-ils fait part de l'existence d'un quelconque membre de la famille du Messager divin ? Sauf que maintenant, Ashriel les considérait comme de simples frère et soeur et non comme des jumeaux. De toute façon, cette hypothèse ne lui effleura même pas l'esprit. Les jumeaux étaient mal vus de la société angélique. La plupart des Anges, d'ailleurs, ne connaissaient pas l'existence du frère jumeau de Michaël, le Séraphin de la Guerre. Alors, pourquoi le Messager divin aurait-il eu une soeur jumelle ?

Ashriel fut tiré de sa réflexion par un son particulier, un son de gifle. Il leva les yeux vers la jeune Ange. C'est avec stupéfaction qu'il réalisa qu'elle venait de frapper Gabriel, qui était censé être son frère. Enfin, d'après ses hypothèses. Légèrement offusqué par autant d'impunité, m'Archange s'approcha de la supposée soeur de Gabriel et s'empressa de lui faire remarquer sa conduite qui ne seyait guère à une Ange.

- Calmez-vous ! Vous venez tout de même de porter atteinte au Messager du Tout Puissant...

*Hey, ne monte par sur tes grands chevaux...*
*Mes quoi ?*
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 20 Jan - 11:06

Le trouble de Gabriel s’accentua. Cette silhouette, ces yeux d’un gris pâle, cette posture, ce visage et même la gestuelle de l’ange qui approchait. Toutes ces ressemblances tendaient à montrer que celui, où plutôt celle qui approchait été…Non ! Ca ne pouvait être vrai. Comment cela le pouvait-il ? Comment pouvait il, lui, Gabriel, croire à cette rencontre dû au pur fruit du hasard ? D’ailleurs, pouvait on attribuer cela au hasard ? Il s’agissait une fois de plus d’un coup du destin ; ni plus ni moins.

La jeune ange se planta devant le messager. Gabriel sentit son cœur rater un battement, avant de battre avec plus d’intensité que jamais. Le doute n’était plus possible : Il s’agissait bien de sa si chère moitié.
Gabriel eut soudain l’envie de sauter au coul. de sa sœur, de l’enlacer, et de lui demander pardon. Pardon car il se sentait coupable de l’avoir laissée, seule, il y’avait déjà bien trente ans de cela. A vrai dire, pour Gabriel, il avait l’amer sentiment d’avoir abandonné lâchement Dayân. Au fil des années, cette amertume s’était peu à peu atténuée, pour se transformer en nostalgie. Mais à présent, ce sentiment passé de rage impuissante s’était réveillé, plus intense que jamais et brulait en lui tel un feu intérieur.

Au lieu des étreintes pleines d’émotion dont rêvait Gabriel, ce dernier se contenta de dévisager stupidement sa sœur. Incapable de prononcer la moindre parole, incapable même de bouger. Les deux êtres restèrent ainsi jusqu'à ce que Gabriel se hasarde à prononcer, brusquement débarrassé de son mutisme :

-Dayân…

Il n’acheva pas sa phrase. Dayan ne lui en avait pas laissé le temps et l’avait violemment giflé. Sur le coups, Gabriel sentit la colère le gagnait. Jamais on ne l’avait traité de la sorte. Et le fait que ce soit sa propre sœur, qu’il n’avait pas revue depuis si longtemps, qui l’ait giflé amplifiait sa colère. Mais après tout, il n’avait que ce qu’il méritait. C’était tout de même de sa faute si Dayân avait souffert. Pas seulement à cause de leur séparation, mais parce qu’ils étaient jumeaux. Et qu’à cause d’une stupide histoire de naissance, c’était elle et non lui qui avait été fautif. Mais fautif de quoi d’ailleurs ? Fautif de naître, identique en tout mis à part le sexe, à son jumeau. A croire que naître était un crime. Gabriel était conscient de toute la souffrance que cela avait engendrée. Et le regrettait profondément.

Le messager se releva, et s’approcha à nouveau de sa sœur. Son visage était si proche de celui de sa jumelle qu’il pouvait percevoir le souffle de celle-ci. Gabriel se força à garder un visage impassible. Il ne devait pas laisser transparaître ses émotions. Puis, la voix tremblantes d’émotions, il articula :

-Pardon Dayân ; je t’en pris, excuse moi. Je te le demande humblement.

Prononcer ses paroles avait coûtée à Gabriel un effort presque surhumain. Mais il se devait de l’avoir fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 20 Jan - 22:46

L'ange porta ses deux mains à sa bouche. Le contact de la peau de l'ange sous ses doigts était bien réel. Et si son toucher était altéré, si ses yeux étaient victimes d'une illusion, elle avait bien entendu le son net de la giffle. Par ailleurs, le parfum familier et l'aura de l'archange, qu'elle n'aurait confondue avec aucune autre, confortait l'hypothétique présence de l'être angélique. Les quelques paroles que les nouveaux venus lui avaient adressées avaient de même posé un nom sur le visage de cette personne qui lui ressemblait tant: Gabriel.

Elle aurait pu se jeter à son cou, comme elle l'aurait fait enfant. Elle aurait pu l'ensevelir sous une montagne de propos. Cela faisait si longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus. Elle avait tellement de choses à lui dire. Des faits les plus banals aux plus importants, mais rien de semblait pouvoir franchir ses lèvres. Elle se sentait submergée par un flot de sentiments entremélés et de pensées diverses. Et la proximité du corps de son frère, puisqu'il s'agissait bien de lui, ne faisait qu'accroitre son malaise. Finalement, elle explosa de rire. Se demandant vaguement si elle n'était pas en train de devenir folle.

- Je n'pensais vraiment pas que c'était toi! J'espère que j't'ai pas fait trop mal! s'exclama t elle entre deux hoquets de rire. Je...

Un sanglot coupa soudainement sa prise de parole, et elle fondit finalement en larmes. Depuis le temps où elle s'était résolue à ne plus jamais le revoir, depuis le moment où elle s'était mise à le haïr, depuis l'instant où elle avait commencé à essayer de l'oublier jusqu'à son prénom, c'était comme une insulte à ses sentiments et ses croyances de devoir admettre sa présence juste sous ses yeux à l'instant présent.

Doucement, elle repoussa de ses doigts le torse de son frère. Elle n'arrivait pas à calmer les soubressauts de son coeur, ni le flot continu de ses pleurs. Il fallait qu'elle trouve quelque chose en laquelle elle avait confiance, et à laquelle elle pouvait se raccrocher. Elle fit volte face et retourna aux côtés de Melkor, lui reprenant la main. Elle essuya ses larmes et essaya d'adresser un sourire à l'humain. En vain. Cela ne fit que la faire pleurer de plus belle. Et se sentir parfaitement idiote.

- Pardon, murmura t elle à l'humain sachant que c'est à son frère qu'elle aurait dû adresser ce mot.

Elle se sentait complètement perdue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Melkor
¤ Mercenaire

¤ Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 56
Statut :
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Mercenaire
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Mer 23 Jan - 20:33

Melkor était un peu perdu. Tout d'abord, Dayân avait giflé son jumeau, bon, ça encore, ça aurait pu paraitre normal. Puis elle se mit à exploser en larmes, ça par contre, cela intrigait Melkor, puis, d'un coup, elle se retourna et reprit sa main, puis elle sourit, ou tenta de le faire. Il se sentait parfaitement ridicule dans ce genre de situation. Qu'une fille éclate en sanglot comme ça. Cependant, il posa la main que Dayân n'avait pas prise sur l'épaule de l'ange quand elle lui demanda pardon. Bizarre, elle aurait du plutot dire cela à son frère. Il évita de faire la réflexion, surtout que Dayân semblait assez pertubée pour l'instant pour qu'il évite de lui sortir ce genre de phrases.

Il lança ensuite un regard assez méfiant et intrigué aux deux anges. Dayân était sincère et honnête selon lui, donc ces deux là ne devaient pas vraiment l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Jeu 24 Jan - 21:55

La danseuse laissa Melkor poser sa main sur son épaule et alla se nicher contre son torse. De nature impulsive, elle n'avait pas hésité une fraction de seconde. Par ailleurs, elle avait confiance en lui, et aurait agi de la même manière avec toute personne à laquelle elle aurait pu se raccrocher à cet instant. Mais intérieurement, c'était les bras de son frère qu'elle aurait aimé retrouver. Chose qu'elle désirait autant qu'elle appréhendait. Autant de sentiments contradictoires qui la noyaient complètement.

Un moment passa, et le flot finit par se tarir peu à peu. L'ange se dégagea doucement et passa sa main sur son visage afin d'essuyer ses larmes. Ce qui était plutôt pratique, c'était que les anges ne finissaient pas par dégouliner de morve après avoir pleuré. Autre avantage dont ne disposaient pas les humains. C'est pourquoi ils avaient du mal à comprendre l'intéret des Kleenex.

- Merci, murmura Dayân à l'adresse de l'humain.

Elle attendait la réaction de son frère, ainsi que celle de son accompagnateur, et ne savait pas vraiment que faire. Elle ne savait pas si elle devait retourner auprès d'eux, ou rester là, dos tourné. Dans tous les cas, elle sentait qu'elle le regretterait.

- Mon... frère, finit par dire l'ange à Melkor en désignant de la tête une des personnes derrière elle. Gabriel, messager de Dieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Llya
¤ Hôte d'une âme angélique

¤ Hôte d'une âme angélique
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Terre, Copenhague
Armes : Asaliah
Pouvoir : Création de fils de lumière
Statut :
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Race: Humain / Ange
Grade: Archange
Autre: Cohabite avec l'âme d'Ashriel

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Jeu 24 Jan - 22:21

Ashriel commençait à ne rien comprendre. Après que celle qui était bien la soeur de Gabriel l'ait frappé, elle s'était excusée puis avait fondu en larmes. Quoi qu'il en soit, la relation entre le frère et la soeur avaient l'air d'être bien compliquées puisque Gabriel ne s'était non pas fâché mais excusé lui aussi. Comme quoi, ils étaient bien frères et soeurs. Mais l'Archange se disait aussi que tout cela était l'affaire du Messager divin et de sa soeur et qu'il n'avait pas à s'en mêler. La seule chose dans laquelle il se sentait impliquée, c'était d'avoir réprimandé la soeur, mais il le regrettait à présent. Il s'approcha de la jeune Ange et s'inclina légèrement.

- Veuillez me pardonner pour mon comportement, Dame Dayân.

Décidément, c'était le jour des excuses. Mais mieux valait se faire pardonner que de vivre dans l'erreur et le péché. Cela, c'était tiré tout droit des préceptes angéliques, que l'artisan respectait à la lettre.

*Ash, je trouve que tu fais beaucoup la girouette...*
*Je me passerai de tes commentaires*

Ashriel sentit que Llya était légèrement vexé par cette remarque, mais l'Humain qui cohabitait avec lui commençait à lui taper sur les nerfs. L'Archange se redressa et tenta de se calmer. Il regarda encore pendant quelques instants la soeur de Gabriel avant de se rendre compte qu'il ne s'était pas présenté. D'ailleurs, aucun des prtagonistes ne l'avait fait, mais il avait appris le nom de la soeur par la bouche de Gabriel. Et il fallait un commencement à tout.

- Permettez-moi de me présenter : mon nom est Ashriel.

Le regard de l'Archange se riva sur l'accompagnateur de Dayân. Ce n'était pas un Ange, et encore moins un Démon. Et encore moins un Elfe. C'était donc un Humain. Que faisait-il à Celestia ? Se disant qu'il avait fait assez de gaffes pour le moment, Ashriel n'émit aucune remarque et reporta son regard sur Dayân, puis sur Gabriel. En fait, l'Archange avait la légère impression d'être un étranger à tout ce qu'il se passait...
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 27 Jan - 20:46

L'ange se tourna vers le supposé ami de son frère, et lui sourit timidement.

- Je n'ai rien à vous pardonner, c'est de ma faute.

Le nom de son semblable ne lui disait absolument rien. Elle ne se souvenait même pas de l'avoir croisé ne fut ce qu'une seule fois. Cependant... Il y avait quelque chose de dérangeant chez lui. L'artiste fronça les sourcils. Tous ses tourments s'étaient fait la malle laissant place à sa curiosité habituelle. D'un geste déterminé, elle attrappa la veste de l'ange et le tira vers elle. Sans plus d'explications et sans se soucier des règles de politesses, qu'elle n'avait jamais tenues de toutes façons, elle renifla Ashriel.

- Vous sentez l'humain... Mais c'est le corps d'un humain! s'exclama l'artiste surprise.

Elle était mal placée pour faire des remaques vu qu'elle même avait amené Melkor sur Celestia. Mais qu'un ange soit dans le corps d'un terrien, ça, c'était étonnant. Elle allait poser des questions à ce sujet à son nouvel interlocuteur quand:

- Archange Gabriel, Archange Ashriel.

La danseuse poussa de sa main Melkor, placé derrière elle, afin qu'il tombe dans l'arbre. Peu de personnes savait qu'il était creux, en dépit des apparences, mais elle qui avait passé ses journées d'enfant à jouer en ce lieu savait parfaitement qu'on pouvait s'y cacher. Le messager présent ne laisserait sûrement pas passer le fait qu'un humain sur Celestia était interdit. Déjà, le ton qu'il avait employé pour appeler Ashriel démontrait une certaine aversion.

- On requiert votre présence dans la salle des écoutes, au Parlement. Tout de suite, c'est urgent.

Le coeur de Dayân chavira de nouveau. Et elle? Alors qu'elle venait de retrover... Elle parcouru les quelques mètres qui la séparaient de Gabriel au pas de course et s'agrippa à son vêtement.

- Promets moi que tu ne partiras pas de Celestia sans passer me voir!

- On se dépêche! s'exclama le messager étranger aux retrouvailles des deux êtres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Llya
¤ Hôte d'une âme angélique

¤ Hôte d'une âme angélique
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Terre, Copenhague
Armes : Asaliah
Pouvoir : Création de fils de lumière
Statut :
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Race: Humain / Ange
Grade: Archange
Autre: Cohabite avec l'âme d'Ashriel

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 27 Jan - 21:24

Ashriel fronça les sourcils. Ils n'allaient pas passer trois quarts d'heure à se demander lequel était le plus fautif des deux, cela ne rimerait à rien. Par contre, l'Archange fut surpris lorsque la soeur de Gabriel lui attrapa un pan de sa veste et l'attira à elle... pour le renifler. Il savait qu'il ne passerait pas inaperçu à Celestia lorsqu'il serait dans un corps humain, mais il ne pensait pas se faire repérer de sitôt et aussi violemment. Il pensait que de la part de Dayân, ceserait de la simple curiosité, mais il savait aussi que ce serait plutôt mal vu des plus hauts gradés. Mais bon, il fallait faire avec.

*Hey ! J'ai pris ma douche tout à l'heure... je vois pas pourquoi...*

L'artisan allait s'efforcer de répondre à la première question de Dayân tout en ignorant les paroles de Llya lorsqu'un messager intervint. Il remarqua au passage que la soeur de Gabriel poussa son compagnon dans l'arbre - tiens, il était creux celui-là, bizarre - et en déduisit donc qu'elle ne voulait pas que cet Humain soit vu par le messager. L'Archange savait que ramener des Humains à Celestia était interdit, mais lui-même en ramenait un, même si c'était nécessaire... D'ailleurs, cela semblait gêner le messager.

- Allons-y, fit-il à l'adresse de Gabriel. A la prochaine, Dame Dayân.

Il tourna les talons et suivit le messager, tout en veillant à ce que Gabriel les suive bien. Si leur présence était recquise au Parlement, c'était que l'affaire était plutôt importante. Ce serait d'ailleurs la première fois que Ashriel mettrait les pieds dans la salle des écoutes. Sa nomination en tant qu'Archange s'était faite dans la salle de marbre vert, comme pour la plupart des Anges.

*Je croyais que tu connaissais Celestia...*
*L'extérieur, oui. Pas l'intégralité du Sanctuaire*

Même si il était chargé de veiller à la sécurité de Celestia, Ashriel n'avait jamais mis les pieds dans certaines salles du Sanctuaire. Il en avait peut-être gardé les portes, mais jamais mis les pieds à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
¤ Messager de Dieu

¤ Messager de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Armes : épée d'or
Pouvoir : glace
Statut :
Date d'inscription : 10/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: archange
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 27 Jan - 23:13

Gabriel avait contemplé sans mots dire la scène qui s’était produite devant lui. Ne sachant quoi faire ou dire. Il avait la bizarre sensation de n’être plus maître de ses actions, et d’être balayé par le flot impétueux du destin. C’était une sensation qu’il n’avait jamais connue. Toujours, même lors des moments difficiles qu’il avait traversés, Gabriel avait eut une maîtrise de lui. Contrairement à maintenant.

L’ange tiqua lorsque Dayân s’approcha d’Ashriel pour le renifler. Décidément, niveau comportement, elle ne s’était pas améliorée. Tant mieux après tout, c’était comme ça qu’il aimait sa sœur. Et, à vrai dire, il avait peur que lors de leur retrouvaille, ils ne se comprennent plus comme « avant ».

Une voix fit sursauter Gabriel. Aucun doute possible, il s’agissait de la voix monocorde d’un messager. Du coin de l’œil, il aperçut Dayân pousser l’humain dans l’arbre creux où enfant, ils avaient l’habitude de jouer. Heureusement, le messager ne sembla pas le remarquer. Il n’aurait manqué que ça. Cela aurait fait grand bruit à Celestia, et Dayân aurait eu de sérieux ennuis. Mais plus important. Il allait devoir une nouvelle fois abandonner sa sœur. A cette idée son cœur se serra, mais il s’obligea à rester impassible.

Lorsque Dayân le rejoignit, il se sentit craquer, et le masque qu’il s’était forgé vola en éclat.
L’ange tenta un sourire, mais il ne réussit qu’à grimacer. Alors, il souffla à Dayân :

-Je te le promets. Notre séparation sera courte et bientôt, nous nous retrouverons pour de bon.

Oui, ils seraient bientôt réuni. Il l’espérait de toute son âme.
Revenir en haut Aller en bas
http://watashinokuni.canalblog.com/
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Mer 30 Jan - 14:44

Prenant conscience des mots de son frère, un sourire franc et chaleureux naquit sur le visage de la danseuse. Retrouvant sa démonstrativité habituelle, elle le serra dans ses bras puis le poussa vers le messager, toujours imperméable à toute émotion. L'au revoir d'Ashriel la fit rire d'aise. C'était plutôt amusant de voir consiliés dans une même phrase autant de sérieux et de désinvolture. "A la prochaine", c'était tellement familier et "Dame" tellement pompeux! L'humain dont l'Archange partageait le corps, ou dont il avait pris le corps, avait du déteindre sur lui. Elle leur adressa un geste d'au revoir.

Lorsqu'elle fut sûre d'être hors de vue, elle se rua vers l'arbre géniteur et y repêcha Melkor. De nouveau, elle éclata de rire.

- Désolée, j't'en fais voir de toutes les couleurs! Ca va?

Elle aurait peu apprécié que le messager le découvre. Elle n'avait pas envie de le voir partir, pas pour l'instant. Trop de personnes qu'elle avait aimées, et aimait toujours, étaient parties sans lui laisser le temps de dire un mot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Llya
¤ Hôte d'une âme angélique

¤ Hôte d'une âme angélique
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : Terre, Copenhague
Armes : Asaliah
Pouvoir : Création de fils de lumière
Statut :
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Race: Humain / Ange
Grade: Archange
Autre: Cohabite avec l'âme d'Ashriel

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Mer 30 Jan - 18:15

Ashriel sourit en entendant la promesse de Gabriel. Llya ou Ashriel ? Les deux. C'était plutôt mignon de voir la réconciliation du frère et de la soeur. Même si cela ne les regardait pas. Un bon Ange souhaite le bonheur autour de lui. Et Ashriel, était, théoriquement, un bon Ange. Enfin, ça ne se trouvait plus si bien de nos jours...
L'artisan regrettait de devoir partir au parlement angélique plutôt que de rester un peu plus longtemps en compagnie de Dayân. Même si cette dernière avait des réactions plutôt spontanés, l'Archange savait que ce n'était dû qu'à la curiosité et que répondre à ses questions aurait été mille fois plus agréable que de sentir peser sur lui les regards des Séraphins du conseil qui ne réagiraient sûrement pas positivement en voyant dans quel état il se présentait.

Par ailleurs, même ce messager qui était venu les cehrcher paraissait trop dégoûté à son égard et semblait avoir établi un périmètre de sécurité entre lui et l'artisan. Ce dernier retint un soupir et continua de suivre le messager qui avait déployé ses ailes et volait d'îles en îles. Contrairement à leur guide, Ashriel suivait à pied, maintenant une cadence soutenue. De toute façon, il savait très bien où se trouvait le Sanctuaire et la salle des écoutes. Il fallait juste espérer que Gabriel ait pitié de lui et ne trace pas comme le faisait l'autre messager.

Ashriel repensa à sa réaction face à Dayân. Cette expression lui était venue toute seule, sans qu'il n'ait eu à réfléchir. Mavais signe, Llya commençait à déteindre sur lui, et ce n'était pas ce que l'Ange souhaitait. Comment passer sérieux si il prenait les habitudes désinvoltes de l'Humain ? Il fallait qu'il remédie à cela. Llya lui donnait un mauvais exemple.

*Merci, c'est gentil*

L'Archange ne se retint pas de supirer cette fois-ci. En espérant que l'influence marcherait dans l'autre sens et que Llya en prenne un peu de la graine. Mais quelque chose lui disait que l'Humain garderait malheureusement son tempérament désinvolte et nonchalant. Après une vingtaine de minutes de marche soutenue à travers les îles de Celestia - non mais pourquoi le quartier des artisans étaient-ils aussi bas ? - Ashriel put apercevoir la plus haute île du monde angélique portant le Sanctuaire. Voyant que le messager qui était venu les cehrcher s'impatientait, l'Archange déploya ses ailes et rejoignit le bâtiemnt le plus important de Celestia en quelques battement d'ailes...
Revenir en haut Aller en bas
Melkor
¤ Mercenaire

¤ Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 56
Statut :
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Mercenaire
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Ven 1 Fév - 23:20

Être poussé sans arrêt, être tiré ensuite dans tous les sens, se faire jeté dans un arbre, décidément, Dayan aimait bouger. Mais Melkor commençait à s'énerver que cela soit à ses dépends, même si il comprennait l'embarras qu'il imposait à la belle ange.

-Toutes les couleurs, ça c'est sûr! Malheureusement pour toi, je suis in-tu-able...déclara Melkor en affichant le plus beau sourire qu'il pouvait malgré sa légère frustration, Dayan avait au moins le réflexe de revenir le repêcher dans cet arbre. Au début, il avait crut, qu'il allait se le prendre en pleine poire, mais non, il se cassa juste la tête sur la paroie intérieure de l'écorce.

Se relevant donc, il s'épousseta un peu par réflexe, et put voir que les deux autres, Gabriel, le frère de Dayan et l'autre, étaient partis.

-C'est lui Gabriel? J'espérais, comment dire... Un peu plus de classe de la part d'un archange . Enfin, c'est pas pour te vexer, et il faut dire que je préfère quand les anges sont comme toi que autains. Mieux vaut quelqu'un de joyeux comme toi que quelqu'un comme... ben eux deux, avec, comme on dit sur Terre, un balais dans le c**.

Cependant, quelque chose gênait Melkor, il semblait se passer quelque chose d'important à Célestia, le Paradis n'était-il donc pas si tranquille que cela pour les anges?
Melkor fit quelques pas dans la direction que les deux anges et du messager avaient pris, mais s'arrêta, et se tourna à nouveau vers Dayan, sans rien dire pourtant. Il était venu chez les anges pour demander de l'aide, mais il semblait que si il croisait le chemin des autorités, ils auraient tous les deux, Dayan et Melkor, assez d'ennuis pour ne plus jamais justement, avoir le temps de s'ennuyer. Il apportait donc avec lui plus de problèmes qu'il ne rapporterait de solutions sur Terre. Ce voyage était donc inutile? Il n'avait pas sacrifier son goût pour rien tout de même... Si?
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Ven 1 Fév - 23:53

Dayân rit de plus belle.

- Bon, j'vais encore pouvoir te malmener un peu puisque tu es si résistant! s'exclama t elle avec un sourire.

Elle percevait tout de même un peu d'ombre dans celui de Melkor, et se promit intérieurement de faire un effort pour ne pas lui laisser que des bleus et des bosses de son séjour sur Celestia.

Elle regarda rêveuse l'endroit où son frère et Ashriel les avaient précédemment rencontrés. Non, il n'avait pas toujours été comme cela. Gabriel avait changé durant leur séparation. S'ils ne s'étaient vus que quelques secondes, elle sentait qu'il était un peu... Différent. Mais cela ne changeait pas ses sentiments à son égard. Ni ceux d'Amour, ni ceux de Haine.

- La plupart des anges ont l'air constipé, commenta Dayân pour continuer sur la lancée de l'humain. Beaucoup d'entre nous préfèrent intérioriser qu'extérioriser. Je suppose que c'est parce que je n'ai pas leur connaissance...

Une chose l'interpellait cependant. Il y avait beaucoup d'anges en ce moment sur Celestia. Comme si tous les natifs étaient revenus sur la terre sainte. C'était étrange. Il se tramait quelque chose. Pour qu'on rappelle son frère...

- Mmmm... Il se passe un truc louche, ici. Viens, on va infiltrer le Parlement, décida Dayân en reprenant la main de Melkor.

Elle avait dit ça un peu comme on annonce qu'on va prendre sa douche ou faire un tour aux toilettes. L'idée qu'ils pourraient avoir de sérieux ennuis ne lui avait pas effleuré l'esprit. Mais elle s'arrêta tout de même dans son élan. Allons bon, qu'est ce qu'elle s'était promis déjà?!

- Heu, enfin, ça te dérange pas? demanda t elle au terrien.

Elle avait décidé de faire un effort pour calmer sa spontanéité, histoire de n'pas achever Melkor. Mais décidemment, chassez le naturel et il revient au galop!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Melkor
¤ Mercenaire

¤ Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 56
Statut :
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Mercenaire
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Sam 2 Fév - 15:59

Melkor répondit au sourire de Dayan par le sien. Elle avait le don de le calmer avec juste quelques mots, ce qui en soit n'était pas une mauvaise chose. Puis, Dayan répondant au commentaire de Melkor sur l'attitude générale des anges, il fut forcé d'admettre que certains humains sur Terre agissaient de même, mais il aurait pensé que les anges étaient différents.

Mais quand ensuite, elle lui proposa d'aller, carrément au parlement, il fut tétanisé. Déjà que pour aller dans la ville, c'était une enfer, sans vouloir jouer sur les mots, alors si ils allaient dans un bâtiment officiel du type "Parlement", que Melkor supposait à juste titre étant un endroit très important.

- Heu, enfin, ça te dérange pas?

- C'est que... Je suis résistant, mais pour survivre là-bas, faudrait au minimum que j'ai des ailes sur le dos, sinon, ben je vais mourir pour de bon, et cela serait... gênant.

Il avait fait une grimace en prononçant ces derniers mots, il n'avait pas du tout envie de mourir, même si la façon dont les anges faisaient leurs éxécutions en public pouvait être interessant, il n'avait pas vraiment envie de le découvrir par lui-même.

-En fait, je crois que mon désir de venir ici est inutile, c'est sûrement pour cela que Vordun a rit quand je lui ai dit mon objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Sam 2 Fév - 20:48

L'ange hocha négativement la tête.

- Pas forcément. Tous les bâtiments, ici, je les connais par coeur. Entrer dans l'enceinte du Parlement c'est finger in the nose!

Elle tira l'humain vers l'avant. Décidemment, elle ne comptait pas le lacher de si tôt ni renoncer à sa curiosité. Finalement, elle se trouvait bien égoiste. Elle savait pertinemment que, sans son aide, il ne pourrait retourner sur Terre, et qu'il n'avait d'autres choix que de la suivre. En même temps, elle n'avait pas envie de le quitter, ni de retourner en terre des Elfes, ou Humaine. Elle même n'était pas si pure, songea l'artiste. Et beaucoup savaient à quel point.

- Je ne te laisserai pas mourir, avança la danseuse le plus sérieusement du monde.

Tout en marchant, et entrainant Melkor, c'était devenu un automatisme, elle demeurait songeuse. Il faudrait bien tout de même, qu'il renre chez lui, un jour. Dans un futur proche d'ailleurs.

- Pourquoi voulais tu découvrir Celestia, à l'origine? demanda Dayân à l'humain.

Ils n'avaient fait que traverser l'endroit de haut en bas, sans en voir grand chose, sans rencontrer de personnages intéressants pour lui. Et il avait été malade. Sans doutes l'était il encore un peu. Elle comprenait que sa venue paraisse vaine, et qu'il désire quitter la terre des anges. Mais elle avait du mal à l'accepter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Melkor
¤ Mercenaire

¤ Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 56
Statut :
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Mercenaire
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Sam 2 Fév - 23:10

Les doigts dans le nez, Melkor en doutait un peu, mais vu que dès que Dayan eu finit sa phrase elle le tira à nouveau, il n'eu pas vraiment le temps d'y réfléchir. Elle eu beau lui affirmer avec tout le sérieux dont elle était capable, qu'elle ne le laisserait pas mourir, il doutait qu'elle pourrait empêcher un bataille d'ange armés de les attraper et de faire d'eux ce qu'il leur plaisait.

-Sur Terre, les démons sont discrets, mais nombreux. On ne peut pas en dire autant de la part des anges, et j'aimerais bien qu'ils un peu plus que un ou deux anges sur Terre, surtout que d'après ce que je sais, envoyer des anges sur Terre est considéré comme une punition. Donc, Célestia c'était à la base pour demander de l'aide, mais faut dire que depuis que je t'ai rencontré, c'est devenu plus un passe temps qu'autre chose.

Il disait cela sans vraiment y réfléchir, car après tout, courir dans les rues d'une cité volante faite d'îles, c'est pas tous les jours qu'un humain fait ce genre de parcours. Mais malgré cela, tout ceci ressemblait plus à un divertissement qu'a autre chose, malgré le fait que si on les arrêtait, ils ne trouveraient plus cela vraiment distrayant.

-J'espère juste que tu es sûre de ton coup.
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   Dim 3 Fév - 0:24

- Je n'sais rien des missions des Anges sur Terre, avoua Dayân. De ce côté là, je n'peux pas t'aider. Mais d'autres le pourront.

De nouveau, elle souffla sur les doigts de l'humain pour alléger son poids. Et de nouveau, elle le prit de manière à pouvoir voler sans problèmes. Se rendre à pied au Parlement relevait quasiment du suicide, étant donné leur position actuelle. Autant priviligier la voie des airs. C'était beaucoup plus simple, plus rapide et moins éprouvant.

Cependant, atteignant enfin l'île du Sanctuaire, l'ange ne se posa pas au sol mais passa sous l'île afin de trouver un point bien précis de la terre sous le Parlement. La plupart des passages secrets de Celestia, c'était Michaël qui les lui avait appris, les autres, elle les avait trouvés en compagnie de son frère.

Elle traça un signe dans la terre en suspension et un tuyau lumineux à la verticale apparut. Sans hésiter, l'artiste s'y engouffra. Ca avait été conçu pour unr seule personne, mais ils réussirent tout de même à passer. Sous leurs pieds, le sol reprit son apparence terreuse.

[HRP: suite au Sanctuaire, je poste :p]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'îlot d'Ennael   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'îlot d'Ennael
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Celestia :: Quartiers inférieurs :: Ilot d'Ennael-
Sauter vers: