Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Iylfasìdrel Myria

Aller en bas 
AuteurMessage
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:11

Nom : Myria.
Prénom : Iylfasìdrel. Mais elle trouve ce prénom, pas si facile que ça à porter en définitive, bien trop ‘snob’ pour elle, et préfère se faire appeler Iyl.
Age : 116 ans.
Sexe : Féminin.
Race : Elfe.
Armes : Un arc dont elle empoisonne parfois les flèches et deux dagues finement ornementées qu’elle porte toujours sur elle.
Pouvoirs : Peut se faire obéir des êtres vivants n’ayant que très peu de volonté, comme, par exemples, les animaux, les plantes, les insectes, etc... Plus ou moins tout ce qui a rapport avec la nature, en fait.
Grade : Seigneur Elfique de la Terre.

Description physique : Iylfasìdrel est dotée d’un physique un peu... particulier, dirons-nous. Physique qu’elle assume parfaitement.
D’une taille avoisinant le mètre soixante-quinze, taille relativement normale pour une elfe, elle est dotée d’une souplesse souvent enviée par ses semblables. Une souplesse lui conférant une démarche parfaitement silencieuse, et ce en n’importe quelles circonstances...
Mais ce n’est pas cela qui rend notre elfe si singulière... Car, la première chose que l’on remarque en la voyant, ce sont ses cheveux. Bleus. Etonnant, n’est-ce pas ? Elle-même ne se l’explique pas. Et puis, à vrai dire, elle s’en fiche un peu. Ses cheveux, donc, composés de milliers de teintes différentes de bleu, allant du turquoise à l’indigo en passant par l’azurite, sont lisses mais souples. Elle les porte longs, mais de préférence attachés. Son visage, quant à lui, est fin et d’une pâleur inhabituelle. Il aurait pu lui donner un air sévère si elle ne souriait pas si souvent et n’était pas autant enjouée. Ses yeux, légèrement bridés, sont d’un vert sombre toujours pétillant de malice et d’intelligence. Ils sont toujours cerclés d’un trait noir profond, trait lui-même cerclé d’une poudre rose-rouge pâle. Son nez est fin, tout comme ses lèvres. Elle possède une tache de naissance, un simple point en réalité, juste entre les deux yeux.
Iyl s’habille, comme beaucoup d’elfes, de vêtements souples lui permettant une grande liberté de mouvement. Sa teinte de prédilection est le noir, ou bien le vert, histoire de se fondre parmi les arbres...

Caractère : Iylfasìdrel est ce qu’elle paraît, du moins en partie. D’un naturel relativement enjoué et plus que sociable, l’elfe est d’une compagnie plutôt agréable et appréciée de ses congénères. Elle taquine et joue, verbalement parlant, volontiers, voire même avec des personnes qu’elle peut ne pas connaître... Partant en effet du fait que chaque elfe est censé être égal aux autres, elle se comporte de la même manière avec tous, le tutoiement étant automatique chez elle.
Iyl semble ne jamais rien prendre au sérieux et les mauvaises nouvelles paraissent lui passer complètement au-dessus de la tête. En réalité, elle relativise beaucoup et préfère ne pas s’affoler à longueur de temps. Elle ne commence à s’inquiéter que pour des choses réellement graves...
Tout cela, Iylfasìdrel l’est, assurément, mais cela ne forme malgré tout que la surface de son âme, surface certes vaste mais peu profonde. Un être aussi simple n’aurait tout de même pas pu atteindre le rang de Seigneur Elfique, si ?... Non, bien sûr que non.
En profondeur, Iyl est en fait une personne calme et réfléchie, bien loin de l’exubérance et de la maladresse qu’elle affiche en public. Elle a connu de réels malheurs, et c’est sans doute pour cela que les petits désespoirs du quotidien lui semblent si dérisoires et sont incapables d’entamer la bonne humeur qui est sienne.
En tant qu’elfe, Iylfasìdrel a un grand respect, si ce n’est pas un amour démesuré, pour la Nature, et son pouvoir n’a jamais fait que renforcer ce sentiment. C’est d’ailleurs pour cela, enfin, en partie, qu’elle déteste les anges et les démons, ces créatures qui envahissent et détruisent son monde pour y mener des batailles qui ne regardent en rien les elfes. Ils font dépérir Sylvania, et Iyl ne le supporte pas. Si elle le pouvait, elle les exterminerait tous...
Mais ces pensées-ci, meurtrières, Iylfasìdrel les garde pour elle. Bien que certains aient deviné ce qui se cachait réellement derrière le masque de gaieté du Seigneur Elfique de la Terre...
Mis à part cela, l’elfe a un caractère droit et loyal envers son peuple et envers tous ceux à qui elle doit quoi que ce soit. Son honneur est en effet quelque chose auquel elle tient énormément, et ceux qui en sont dépourvu ne lui inspirent que du dégoût.
Iyl possède également un prénom.... particulier, dirons-nous, même pour sa race, un prénom qu’elle trouve bien trop hautain pour elle. C’est pour cela qu’elle préfère se faire appeler Iyl. Si elle demande à quelqu’un de l’appeler par son véritable nom, c’est, ou bien qu’elle ne peut vraiment pas le supporter, ou bien qu’elle est très en colère contre ce quelqu’un. Dans les deux cas, la personne visée est à plaindre.
Traits de caractères un peu particuliers, certes, mais qui ne l’empêchent pas d’être appréciée, à défaut d’être aimée, par la plupart de ses semblables. Le fait qu’elle possède une science des plantes assez conséquente et qu’elle ait ainsi sauvé pas mal de vies y est certainement pour quelque chose, bien que son caractère avenant ait aussi grandement participé à l’élaboration de sa réputation. Quant aux enfants... ils l’adorent, tout simplement.
Et... Ah, oui, dernière chose. Iyl a une passion démesurée pour... les framboises.
Revenir en haut Aller en bas
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:11

Histoire :
- Papa !
La petite elfe bondit dans les bras de son père qui la serra tendrement contre lui. Cela faisait une semaine qu’il ne les avait pas vues. Elles. Les deux femmes de sa vie. Sa femme et sa fille.
- Eh, dis, Papa... Il est où, l’autre ?
L’autre... Appellation pas vraiment sympathique qu’elle utilisait lorsqu’elle parlait de son grand frère. Et elle avait pleinement conscience du caractère bien peu mélioratif de ce ‘surnom’. La preuve, il arrivait même à énerver le frère en question. Ce qui était le but de la manœuvre, finalement. Elle aimait tellement le taquiner !
- Il est bien parti avec toi, non ? Pourquoi il est pas revenu ? Où c’est qu’il est alors ?
La petite fille, toujours blottie dans les bras de son père qui lui, restait accroupi, regardait partout autour d’elle. Où pouvait bien se cacher son frère ? Car c’était obligé qu’il soit là, il ne pouvait pas ne pas être rentré avec Papa...
- Bouh !
- Ahhh !!!
Elle eut tellement peur qu’elle en lâcha son père et tomba à la renverse sur le tapis de feuilles mortes qui recouvrait le sol de la forêt.
- Eynir, j’te déteste ! Quand je serai grande, je...
Elle avait beau se mettre en rogne, elle était heureuse. Elle adorait son frère. Elle était si contente qu’il ne fasse pas comme la grande sœur de Lyln, son meilleur ami, qui, elle, n’était jamais revenue après avoir croisé ‘un Naige’ et ‘des Mons’. Qu’est-ce que ça voulait dire, au fait ?
- Dis, Ey’, c’quoi un Naige ? Et des Mons ?
Elle ne s’aperçut pas des mines soudain soucieuses de ses parents.
- Les anges et les démons sont des personnes, comme les elfes, Iyl. Mais... Tu disais ? Quand tu seras grande ?...
Iyl ne se rendit pas compte que son frère changeait délibérément de sujet de conversation. Elle n’avait que sept ans, après tout ! Et puis, il recommençait à la charrier... Elle qui avait finalement décidé de ne pas se venger de la blague de son frère. Elle qui avait voulu rester un peu gentille, pour une fois... Il pouvait toujours rêver, en fin de compte !
- Quand je serai grande, je... je demanderai au pigeon qui est là-haut dans l’arbre de te laisser tomber un asticot sur la tête ! Et puisque je suis déjà grande, il va le faire maintenant ! Na !
Iyl ignora le regard surpris de son frère et se contenta d’attendre. Trois secondes plus tard, Eynir se retrouvait avec un ver de terre gluant dans les cheveux. Le garçon ne poussa pas de cri mais sursauta avant d’envoyer valser le pauvre petit insecte à dix mètres de là. Cela suffit à faire éclater de rire la petite elfe.
- Bien joué, fillette. Mais c’est quand même toi qui as commencé à m’appeler l’autre ! Et puis, comment as-tu fait avec l’oiseau ?
La fillette en question tira la langue à son frère.
- Je sais, je joue toujours très bien. Je t’appelle comme je veux, d’abord. Quoi, comment j’ai fait ? Les animals m’écoutent juste quand je leur demande quelque chose, pas toi ?
- On dit animaux. Non, pas moi. Tu me montres ?
- Avec un animaux ? Parce que ça marche aussi avec les arbres.
- On dit animal. Comme tu veux.
- Oh, faudrait savoir à la fin ! D’accord.
La petite elfe s’assit par terre, en tailleur. Elle souleva une feuille morte d’où un petit être tout noir surgit. Apercevant la lumière du jour, il fila se cacher sous une nouvelle feuille.
- Dis, madame l’araignée, tu veux pas monter sur le nez de l’autre pour lui montrer que je mens pas ?
Le petit insecte s’exécuta.


[...]


- Iyl...
- Pour toi ce sera Iylfasìdrel. Ou non. Mieux encore. Appelle-moi mademoiselle.
- Mais...
- Tu comptes me faire attendre encore longtemps ? Je commence à en avoir marre de te voir déballer des suites entrecoupées de mots sans sens aucun.
- Je suis ton meilleur ami, Iyl... fasìdrel. Ton frère, ton...
- Je n’ai qu’un seul frère, et ce n’est certainement pas toi ! Quant à mon meilleur ami... Tu l’étais, c’est vrai. C’est d’ailleurs en ce souvenir que je me retiens de t’en coller une. Pourtant, ma main me démange, tu sais.
L’elfe, malgré des paroles si hargneuses, était calme. Incroyablement calme. Et c’était bien pour cela que son ami, enfin, ex-ami, se méfiait. Iyl n’était jamais calme. Elle ne se faisait d’ailleurs non plus jamais appeler par son véritable prénom.
- Je suis désolé, mais tu sais, je pense vraiment que, si nous nous joignions aux anges –ou aux démons d’ailleurs– nous pourrions faire gagner la guerre à notre camp... Et ainsi arrêter la destruction de notre monde.
- En théorie. Mais leur guerre est de pure forme. On n’en connaît même pas la raison. Elle ne se finira jamais, je te dis. Et, quand bien même les affrontements prendraient fin, crois-tu vraiment que ces monstres, car oui ce sont des monstres, renonceraient à venir nous envahir ? Sais-tu comment mes parents sont morts ? Poursuivis par des démons qui avaient besoin de s’amuser. J’y étais. J’ai réussi à m’échapper. Pas eux. Et nous n’avions rien fait !
Une larme perla au coin de son œil. Iyl se détourna. Il n’y avait que très peu de choses capables de lui faire perdre sa gaieté. Les assassins de ses parents en faisaient partie. Malheureusement.


[...]


- Iyl... Qu’est-ce qui ne va pas ?
Une voix la fit ouvrir les yeux. La seule voix qu’elle écoutât vraiment. Son frère. La jeune elfe étira ses lèvres en un bien pâle sourire.
- Je me suis fâchée avec Lyl’. Il disait qu’il fallait prendre part à la guerre.
Difficile de prononcer le mot ‘guerre’ avec plus de mépris.
Les lèvres d’Eynir s’étirèrent elles aussi en un sourire, reflet parfait de celui plaqué sur le visage de sa sœur. Il ne comprenait que trop bien sa réaction.

- Je sais ce que tu penses. Je sais aussi que tu n’as pas du être très gentille avec Lyln. Tu devrais garder tes pensées profondes pour toi, tu sais, surtout lorsqu’elles sont aussi absolues. Et tu ferais mieux de nuancer tes propos et de te montrer plus compréhensive. Ton ami ne se souviens pas de sa sœur, lui. Il ne sait rien. Il n’a rien vécu.
Iylfasìdrel acquiesça. Quiconque aurait eu le cran de lui parler ainsi serait rentré chez soi en pleurant sa mère. C’est qu’elle avait une réputation de violente, la petite, quand elle s’y mettait. Mais là c’était son frère. Elle l’écoutait, lui. Pas question de se comporter avec lui comme elle se comporterait avec ‘quiconque’.
L’elfe sauta soudain du haut de l’arbre où elle était perchée, de nouveau rayonnante. Il ne lui en fallait décidément que bien peu.
Malgré la quinzaine de mètres la séparant du sol, elle atterrit souplement et sans bruit. Elle était une elfe après tout. Un sourire amusé flottait sur ses lèvres alors qu’elle se retournait et lançait à son frère, resté perché dans l’arbre où il l’avait retrouvée.

- Hey, l’autre, là-haut !
Quelque chose comme un « Mais qu’est-ce qu’elle me veut encore celle-là ? » prononcé d’une voix bougonne lui parvint en réponse. Le sourire de la jeune fille s’agrandit.
- T’as acheté mon cadeau ? J’te rappelle que mes vingt-cinq ans, c’est demain !
Un juron étouffé lui répondit, troublant le paisible silence de la forêt. Silence qui s’effaça bientôt complètement, remplacé par le rire irrépressible d’Iylfasìdrel.


[...]


Enfin... Elle avait réussi. Elle avait atteint le poste qu’elle avait toujours rêvé atteindre. On l’avait élue. Iylfasìdrel, Seigneur Elfique de la Terre ! Ça sonnait bien, non ? Enfin, tout sauf le prénom. Il était un peu dur à porter. Il faisait un peu trop... précieux à son avis. C’est pour cela qu’Iyl lui suffisait.


[...]


- Iylfasìdrel !
L’elfe se retourna. Cela faisait maintenant deux décennies qu’elle était membre du conseil elfique, et pourtant cet homme, un pigeon, enfin, messager, elle n’était pas sûre que ‘pigeon’ lui fasse plaisir, ne se décidait pas à arrêter de l’appeler par son prénom. Elle allait finir par commettre un meurtre...
- Madame, on...
- Encore moins madame ! Combien de fois devrais-je te répéter de m’appeler comme tout le monde ici ?
- Bien... Iyl. Nous avons un problème.
Iyl soupira. Les problèmes avaient un peu trop tendances à n’en être pas, à son goût...
- ... d’enfants à découvert un ange et...
L’elfe cessa soudain de sourire. Elle n’avait pas tout compris mais, partant du mot « enfants » et « ange », elle pensait être capable d’inventer la suite sans se tromper...
- Combien ?
- Quoi ?
- Combien de blessés ?
- Un.
- Un ?
- Oui.
- Qui ?
- Bah, l’ange.
- L’ange ?
- Oui, l’ange, c’est bien ce que je dis. Des enfants l’ont découvert. Il est mourant. Que devons-nous faire ?
Iyl sentit soudain sa haine retomber. Cette haine qui l’emportait à chaque fois qu’il était question d’anges ou de démons...
Sauf que cette fois, l’un d’entre eux était blessé. Que devait-elle faire ? Suivre les règles élémentaires de son peuple et sauver cet individu que l’on avait placé sur leur chemin ou bien... Ou bien rester logique et calculateur et le laisser mourir ? Cela ne ferait qu’un monstre de moins en liberté...

- Conduis-moi à lui.


[...]


Il était là, devant elle. Il suffisait d’un mot de sa part et elle pouvait mettre fin à ses souffrances. Et à sa vie, par la même occasion. Un mot qu’elle brûlait de prononcer. Et pourtant elle n’arrivait pas à s’y résoudre. Ne serait-il pas s’abaisser à leur niveau que de le laisser mourir ? Ne serait-ce pas un comportement d’assassin, même indirectement ?
Iyl s’accroupit auprès du blessé. Elle jaugea bien vite son état. Si elle savait soigner, non pas par magie, mais grâce aux plantes, elle n’en arrivait pas moins à comprendre comment allait un malade grâce à un simple regard. Ce n’était pas de la magie, non, loin de là. C’était juste de l’observation. Et ce qu’elle voyait n’était pas très encourageant.
L’ange mourrait dans quelques heures si on ne lui apportait aucun soin. Le regard de l’elfe se posa sur le visage de la créature. Ses paupières, closes, s’agitaient sous l’effet d’une forte fièvre... Des blessures plus ou moins graves lui recouvraient le corps, dont une à l’abdomen qui semblait profondément infectée... C’était un miracle s’il était encore en vie.
Le blessé ouvrit soudain les yeux, hagard. Les elfes qui montaient la garde autour de lui tendirent leurs arcs. D’autres reculèrent. Iyl ne broncha pas. Ses yeux rencontrèrent ceux de l’ange. Echange fugace. Il sourit avant de replonger dans l’inconscience.

- Appelez un guérisseur. Qu’il vienne m’aider à soigner cet homme.


[...]


Cela faisait bien longtemps que l’ange était reparti. Une cinquantaine d’années, au moins. Pourtant son souvenir continuait à poursuivre Iylfasìdrel. Ce ‘monstre’ qu’elle avait malgré tout décidé de soigner s’était révélé, une fois guéri, aussi censé que n’importe quel elfe, si ce n’est plus. Et bien trop amical et sympathique pour un ‘monstre’, justement.
Le Seigneur Elfique de la Terre en avait été perturbé, et l’était encore. Il est facile d’haïr l’image monstrueuse de créatures affreuses tuant ses parents. Il l’est bien moins d’haïr un peuple –des peuples– dont on a constaté l’humanité...
Mais, malgré ses dissidences intérieures, Iyl n’avait jamais été plus déterminée à empêcher la destruction de son monde. Par la force s’il le fallait.

- Iyl !
L’elfe fut tirée de ses pensées par le cri d’une petite fille qu’elle connaissait bien. Sa nièce.
- Viens voir, j’ai trouvé plein de framboises !
Le Seigneur Elfique se leva d’un bond, sa gaieté naturelle soudain retrouvée. Comme par miracle.
- Où ?
- Suis-moi !
Et elle suivit la petite fille avec un empressement presque enfantin. Elle, Iylfasìdrel, elfe de son état, Seigneur Elfique de la Terre depuis soixante-deux années consécutives, s’il vous plaît, retombait en enfance dès qu’elle entendait ce mot. Framboises ! C’était fou comme elle aimait ça !



[Et vi, au passage... C'est Ayéyé. Rolling Eyes. xD.]
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:26

Re bienvenue xD
Et vivent les framboises Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ayaë Kihira
¤ Ange déchue du 8eme cercle

¤ Ange déchue du 8eme cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 25
Localisation : Pékin
Armes : Un Katana et, surtout, elle-même. o_O
Pouvoir : Transformation en Once
Statut :
Date d'inscription : 07/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Considérée comme Démone du 8ème Cercle
Autre: Aveugle depuis la Naissance

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:28

Ah, tiens, toi aussi ?? xD

Et pis...
Bienv'nue à moi !
bounce

Ahem.
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 25
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:35

xD

Re-bienvenue Razz

(vivent ? Rolling Eyes )

Validé, naturellement, tu peux commencer à RP avec ce personnage ^^
(jolie présentation, au passage)

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.1fr1.net
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 22:39

Vi, c'vrai ça...
Vivent ?
C'est ça de vouloir aller trop vite...
Rolling Eyes

Et mêrchi !
Quant à la présentation...
'Suis fière...
Première fois qu'on me sort que mon texte 'dépasse la limite autorisée'.
What a Face
[Surtout quand le dit-texte a été écrit entre 1h et 3h du mat'... u_u'... xD.]
Revenir en haut Aller en bas
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 23:04

Non non, "vivent" ^^ (à prendre sous un autre jour xD)
Je me comprendrai seule xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eyaël
¤ Séraphin de la Sagesse

¤ Séraphin de la Sagesse
avatar

Nombre de messages : 42
Statut :
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Séraphin de la Sagesse
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Sam 26 Avr - 23:09

oh t'inquiètes pas, les limites autorisés, je connais ça aussi, c'est chiant hein?

En tout cas, re-bienvenue et belle fiche en effet (xD les framboises )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 11:10

Cool ! Une copine de jeu que je pourrais acheter facilement avec des framboises Razz
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Gates
¤ Psychiatre

¤ Psychiatre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Localisation : New York
Armes : Ses poings
Pouvoir : Ressent les émotions des gens pour les comprendre.
Statut :
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Psychiatre
Autre: Trés compréhensif, sociable et solidaire.

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 12:09

Bienvenuuuuuuue !

Tu m'en veux si je t'appelle Bidule ? :/
Revenir en haut Aller en bas
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 12:20

Ahhh !!
J't'ai comprise, Dayân !
Very Happy

Ah, c'vrai ça... 'L'est pas corruptible la ptite, sauf si on se met à parler framboises... Rolling Eyes

Oui, j't'en veux, Ben' !
Mais bon, en même temps, j'te comprends... xP.
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Gates
¤ Psychiatre

¤ Psychiatre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Localisation : New York
Armes : Ses poings
Pouvoir : Ressent les émotions des gens pour les comprendre.
Statut :
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Grade: Psychiatre
Autre: Trés compréhensif, sociable et solidaire.

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 12:53

beuuh c'est pourtant plus affectueux que machine ><

et la chose ?
Ou fille avec des cheveux bleus ?

La ptite bleue ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 13:12

Euh...

Quoiii ??

Je crois que Bidule suffira, finalement.
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Elrandir
¤ Seigneur elfique de l'air

¤ Seigneur elfique de l'air
avatar

Nombre de messages : 95
Statut :
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur elfique de l'air
Autre: Cynique et prétentieux.

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 19:41

Aaaah enfin une elfe digne de ce nom!

Et bien bienvenue, je ne peux dire que cela.

(Hihi commence à y'avoir pas mal d'elfes...prenaient gardes les anges et démons ça va vous retomber dessus bientôt^^)

_________________
"Je me moque de votre nom,vous êtes une marche, il est normal que je me serve de vous pour m'elever."
Revenir en haut Aller en bas
Fenris
¤ Ancienne gardienne de la porte céleste

¤ Ancienne gardienne de la porte céleste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 29
Statut :
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Ange Déchue
Grade: Dirigeante des Forsaker
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 19:51

Bah, il y en a jamais que trois vu que tu es mort toi!

_________________
Non, désespoir, putride réconfort, je ne veux pas me repaître de toi ;
Ni dénouer, tout lâches qu'ils soient, les derniers fils de l'homme
En moi, ni tout épuisé que je sois, m'écrier Je ne peux plus. Car je peux ;
Faire quelque chose, espérer, vouloir que pointe le jour, ne pas choisir de ne pas être...
Revenir en haut Aller en bas
Adonis
¤ Prince des Flammes

¤ Prince des Flammes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Terre
Armes : Sabre / Chaine à piquants
Pouvoir : Pyroman
Statut :
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Race: Démon
Grade: Prince des Flammes / Démon du 7e cercle
Autre: Peut faire apparaître deux grandes ailes noires dans son dos

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 19:52

Deux, parce qu'il y en a une dont je sais pas trop si elle peut être considérée comme un danger... Rolling Eyes

bienvenue au fait ^^'

_________________

Quand la froideur de mon âme s'associe à la chaleur de mes flammes...
Revenir en haut Aller en bas
Iylfasìdrel Myria
¤ Seigneur elfique de la Terre

¤ Seigneur elfique de la Terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Eternia
Armes : Un arc et deux petits poignards
Pouvoir : Se fait obéir de la Nature
Statut :
Date d'inscription : 26/04/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Grade: Seigneur Elfique de la Terre
Autre:

MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   Dim 27 Avr - 20:00

Bah vi, heureusement que je suis digne de ce que je suis... Razz
C'qui n'empêche que je ne suis pas sûre que mon perso apprécie le tiens, El'... u_u

Nan mais, il a raison...
On va vous tomber dessus...
Qu'on soit deux ou quatre, c'pareil...
Twisted Evil

Enfin, pas trop, j'tiens à ma peau, quand même...
Et pis, qu'est-ce que t'as contre ma fifille ??


Euh... Ayéyé, c'mon compte, là, poulette...

Ah, mince. D'solée.


Nan, Fen', j'suis pas schizo... 'Ai juste la flemme de changer de compte pour écrire trois lignes... xD.

Et pis, tant qu'on y est... Y'aurait pas un admin/modo charitable pour fermer c'topic ? M'est avis que ça commence un peu à faire flood, tout ça... Rolling Eyes

Et, en passant, mêrchi à ceux qui me resouhaitent la bienvenue... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iylfasìdrel Myria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iylfasìdrel Myria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Myria, cuisinière autrefois Chevalier
» Joujou, nounou, caillou,... pot-de-colle ! (Pv Myria)
» Myria's topics [3/3]
» We are golden ? Ft Myria ?
» [Théories] Rayquaza & Zygarde le faible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Hors rp - administratif :: Présentations :: Source de quiétude-
Sauter vers: