Les guerres éternelles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clover, le point de chute [partenaire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dayân
¤ Intermittente du spectacle divin

¤ Intermittente du spectacle divin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 663
Age : 28
Armes : deux katanas courts en verre enchanté
Pouvoir : apaiser les âmes
Statut :
Date d'inscription : 06/05/2007

Feuille de personnage
Race: ange
Grade: Ange, intermittente du spectacle divin
Autre:

MessageSujet: Clover, le point de chute [partenaire]   Sam 12 Juil - 15:07




http://dzign.forumotion.com/portal.htm


+| Histoire |+

Inutile de préciser qu’il y eut un commencement, des prémices de la Vie aux premières pulsions de la Morts. Néanmoins, il ne concerne pas directement notre affaire et les dieux seuls ont le statut adéquat pour s’en préoccuper. Nous passerons donc outre les pas antérieurs de la Création. Partons plutôt de faits sur lesquels tous les érudits s’accordent, partons de Dieu et de la Matière.
Débutons avec ces deux entités supérieures et antagonistes. Nul ne sait véritablement, qui de Dieu, ou de la Matière, vint en premier. Ce qui est sûr, c’est que leur conflit semble dater de l’aube des temps. Et que notre monde, l’Alenzil, n’y échappe guère.
A l’origine, l’Alenzil n’était rien d’autre qu’une planète géologiquement active. Puis, sous l’influence matérielle et immatérielle des deux rivaux, la vie se développa peu à peu sur l’astre. L’autorité des deux forces aurait pu s’y arrêter, cependant il advint que, au fil des années, les contacts entre le monde et chacune des entités se fortifièrent, si bien que s’établirent des liens intimes et inébranlables entre la Matière et Alenzil, Alenzil et Dieu. Les frontières des trois univers étaient désormais confondues, et la Grande Guerre d’Alenzil commença. Reflétant le perpétuel, et universel, conflit opposant la Matière à Dieu.

Vous n’avez sans doutes jamais mis les pieds, avant aujourd’hui, dans l’empire divin, alors laissez moi vous en décrire les grandes lignes. Imaginez… Imaginez un monde vaporeux, versatile et fantasque, où la magie et l’illusion sont reines. Imaginez… Imaginez une immense cité, dont les limites ne sont visibles que lorsqu’elle le désire. Imaginez un monde sans aucun ordre, si ce n’est celui de l’imagination et de l’incongru. Un monde où la sagesse flirte avec la folie, un monde aussi simpliste que complexe. Imaginez un monde semblant être uniquement dédié à l’âme, où le corps ne paraît avoir sa place. Et vous aurez, sans doutes, une vague idée de l’empire de Dieu, aussi appelé Caelestis.
La divine entité plaça des Immortels à la tête de son univers éthéré, dont les noms sont connus de tous sur Alenzil. Les Immortels Premiers : Zeus, Poséidon et Hadès ; et les Immortels Seconds : Déméter, Héra, Apollon, Artémis, Aphrodite, Arès, Athéna, Héphaïstos, Hermès et Dionysos. Et comme ça ne faisait pas assez de monde, Il créa les Anges et les Démons, de mêmes non mortels, ayant la charge des Immortels.
De nombreux conflits à l’intérieur même de l’empire divin virent le jour, mais tous, sans exception en dépit de la virulence de certains, furent éteints. La double facette la plus prononcée de l’univers de Dieu, à savoir le Bien et le Mal représentés par les Anges et les Démons, fragilisait le monde tout en l’achevant.
Lorsque les liens entre l’Alenzil et l’empire divin se consolidèrent, beaucoup d’Immortels et de Démons cédèrent à la curiosité, et de nombreux va et vient entre les deux mondes se firent. C’est ainsi que les Immortels s’amourachèrent, pour la première fois, des habitants d’Alenzil, et que les premiers Héros naquirent. Ces Sang-Mêlés se remarquaient notamment par les différentes aptitudes données à leur parent Immortel, et qui se retrouvaient à travers eux. Ainsi, par exemple, les enfants d’Aphrodite héritaient d’une beauté sans pareil, et ceux d’Arès d’un penchant sanguinaire déplacé. Rapidement, ces Héros devinrent les cibles principales de la Matière, car ils résidaient en Alenzil, mais aussi les agents divins. Entraînés à survivre au joug de l’ennemi de Dieu, leur rôle se déplaça, peu à peu, à celui d’espion et de soldat. Afin de leur assurer une plus grande espérance de vie, on plaça un Ange et un Démon au service de chaque Sang-Mêlé, assurant au mieux leur protection. Et…

Comment ça, vous vous passerez des détails ? Tss. Soit, laissez moi enchaîner avec le domaine de la Matière. Materia, de son petit nom. Imaginez… Imaginez une plaque. Une grande plaque froide, parcourue par d’étranges arabesques ressemblant étroitement à celles des circuits imprimés. Vous voyez ? Alors imaginez-la grande. Immense. Aussi grande qu’un continent, au moins, aussi étendue que la cité divine, si celle-ci pouvait être délimitée. Une plaque délimitée par des murs titanesques. Imaginez ensuite une lueur verdâtre s’échappant des arabesques, seules sources de lumière du monde. Visualisez ensuite des rangées de buildings, sortis tout droit du sol ou flottant dans les airs grâce à des forces quelconques, eux aussi rongés ici et là par les lumineuses arabesques. Et vous aurez, une vague, et première idée du domaine de la Matière.
L’entité plaça, à la tête de son univers terriblement tangible, les Assemblés. Moins connus sur Alenzil que les Immortels, leur influence semble pourtant être la plus palpable en ces contrées convoitées. Les Assemblés, donc, sont au nombre de sept. Les Assemblés Premiers : Talos et Karel. Les Assemblés Seconds : Heron, Spartacus, Ignis, Ctésibios et Galatéa. Ah, je vous vois venir ! Non, non, je ne m’étalerai pas plus à leur sujet, vous approfondirez vos connaissances vous-même. Comment ça, vous ne pourrez pas ? Bon, lors d’une prochaine rencontre alors. Si on se revoit, ah ah ah. J’ajouterai que vinrent ensuite les robots, esclaves de la Matière, moins évolués que les Assemblés.
Si des Héros naquirent aussi de ce côté ? Cela ne vous paraît pas évident, hein ! Et bien si, de l’union d’Assemblés et d’Humains d’Alenzil virent le jour les Infiltrés. Que dîtes-vous? Une union Infiltré/Sang-Mêlé? Par ma barbe, vous dijonctez! Sachez que cela ne même à nulle part: les rapports entre les deux types de Héros, quels qu'ils soient, sont stérils! Revenons à nos Infiltrés. Ils se caractérisaient notamment par un physique robotisé, comme diraient vos termes, mais un libre arbitre et des sentiments propres à eux-mêmes. En ce sens, ils se mouvaient plus aisément et plus discrètement dans la société d’Alenzil, et étaient les parfaits candidats pour démanteler l’organisation divine. Une Académie fut construite sur Materia, afin d’assurer l’enseignement nécessaire à ces jeunes, qu’ils soient ainsi prêts à résister à la pression de l’ennemi et l’anéantir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin Raziel
¤ Séraphin du Secret

¤ Séraphin du Secret
avatar

Féminin
Nombre de messages : 486
Age : 25
Localisation : Sanctuaire (Celestia)
Armes : Deux lames rétractables accrochée à ses poignets
Pouvoir : Possède des pouvoirs de soin
Statut :
Date d'inscription : 03/05/2007

Feuille de personnage
Race: Ange
Grade: Séraphin
Autre: Ancienne bannie

MessageSujet: Re: Clover, le point de chute [partenaire]   Sam 12 Juil - 18:15

Hey, pas pseudo partenaire, mais partenaire tout court Razz

Viendez donc sur le forum de Dayân xD

_________________

Administratrice
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguerreseternelles.1fr1.net
 
Clover, le point de chute [partenaire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ada ? point de chute, point de fuite.
» MJ Exil - Point de chute
» La chute d'Arnor.
» Obama en chute libre ...
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerres éternelles :: Hors rp - discussions :: Partenaires et publicité-
Sauter vers: